Les cours d’eau

 

Restauration des cours d’eau

Au Printemps 2001, la vallée de la Somme connait une crue exceptionnelle qui déclenche des inondations sans précédent sur de nombreuses communes dont Abbeville, Mareuil-Caubert. Fin 2002, Le Préfet en concertation avec le Conseil général de la Somme décide par décret la mise en place d’un syndicat mixte d’aménagement hydraulique du Bassin Versant de la Somme (AMEVA). Il a pour objectif de définir un programme d’aménagement global de travaux de prévention et de lutte contre les inondations. Pour Abbeville, un plan de restauration des cours d’eau, le Doit et les Nonnains, affluents de la Somme situés sur sa rive gauche est inscrit dans ce programme. Dans ce cadre, la CCA, assistée de L’AMEVA, a missionné le cabinet ARTELIA pour mener à bien une mission de maitrise d’œuvre. L’objectif de cette étude est d’améliorer les écoulements lors des crues de façon à diminuer le risque inondation. Il s’agit aussi, de façon plus globale, de mener à bien la reconquête et la préservation de la qualité de l’eau.

doit-nonnains

Pendant travaux

Ces travaux ont été  financés par la CCA, l’Agence de l’Eau, le Conseil régional  de Picardie et le Conseil Départemental de la Somme.

Une première série de travaux a été réalisée en début 2015. Leur objectif fut de maintenir une section minimale d’écoulement ou un bon niveau d’écoulement en cas de crue reprofilage des berges, modification d’ouvrage, en l’occurrence le pont passant au-dessus des Nonnains route de Rouen. Ce dernier a fait l’objet de travaux de la part du département en fin 2014.

  • Curage du Doit pour la partie située sous le pont de la RD 928.
  • Reprofilage de la rive gauche du Doit, rue du Marais Malicorne  ce qui implique un recul de la crête de berge afin d’élargir le tracé et une plantation d’hélophytes sur le talus. Les hélophytes sont des plantes enracinées dans l’eau dont les tiges et les feuilles sont aériennes. Elles ont un rôle d’épuration des sédiments, protègent la faune des prédateurs et fixent les berges.
  • Rue du Voyeul st Jean:les berges seront redessinées par retalutage et plantées d’hélophytes.
  • Chemin de Mautort à Caubert : les berges seront traitées comme celle de la rue du Voyeul, la partie busée sera supprimée et l’eau s’écoulera à nouveau ciel ouvert. Un replat situé sur la partie inférieure de la berge sera plantée également d’hélophytes.
doit-nonnains2

Après travaux

Guide_du_riverainA votre disposition « Le guide du riverain des cours d’eau et fossés de l’Abbevillois »

…………………………………………………………………………………………………………………………………………………..