Les Communes

……………………………………………………………………………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………………………………………………………….

L’Abbevillois

Le Territoire est situé dans le département de la Somme, au coeur de l’arrondissement de la Picardie Maritime, bordé à l’Est par le littoral picard, fermé au Nord par la vallée de l’Authie et au Sud par la vallée de la Bresle, ouvert au centre par la baie de Somme. Deux vallées principales ont entaillé profondément le plateau crayeux picard.
La vallée de la Somme, orientée Sud-Est / Nord-Ouest, constitue l’élément naturel majeur tant par son ampleur (2 km de largeur en moyenne) que par son impact paysager. Le cours paisible de la Somme a entretenu une zone de marais très vaste et l’exploitation des tourbières qui en a résulté, a conduit à la création de nombreux plans d’eau, principalement en amont d’Abbeville, aujourd’hui à usage de loisirs (pêche et chasse).
La vallée du Scardon, affluent de la Somme, connaît une orientation Nord-Est / Sud-Ouest. Moins large que la précédente (700 m en moyenne), mais aussi encaissée, elle résulte de la confluence de la vallée de Drucat et de celle du Scardon, en amont.

Le noyau originel d’Abbeville est implanté en bordure de la Somme au confluent des 2 vallées principales. Les villages périphériques sont localisés soit dans les vallées au pied des coteaux, soit sur les plateaux agricoles. Le territoire représente une superficie de 111 km² et un bassin de vie de 31 000 habitants dont 25 000 habitent la ville centre Abbeville, 2ème pôle urbain du département. C’est un espace à la fois rural, urbain et péri-urbain.
Abbeville, situé à 15 km du littoral a été jusqu’au début du 20ème siècle un port fluvial et maritime (exploitation du blé, importation de bois). Aujourd’hui l’activité économique repose essentiellement sur le tertiaire même si l’industrie est encore présente. Abbeville constitue un véritable pôle de services composé d’équipements administratifs, scolaires, socio-sanitaires, sportifs et culturels.
L’agglomération possède des liaisons autoroutières (A28 ET A16), ferroviaires (ligne Paris-Boulogne et Abbeville-eu) et fluviales (Somme canalisée d’Amiens à Abbeville et canal maritime débouchant à Saint-Valéry-sur-Somme).

……………………………………………………………………………………………………………………………………….

Formes d’emploi

Les secteurs d’activités « Construction », « Industrie » et « Tertiaire » sont principalement concentrés sur Abbeville. L’activité des communes périphériques reste essentiellement agricole.
Le secteur industriel est significativement moins important que le secteur Tertiaire mais assez diversifié. En effet, plusieurs domaines d’activités originaires du Vimeu Industriel se sont implantés sur Abbeville pour réaliser de la sous-traitance (activités liées à la robinetterie, la serrurerie, le travail du verre et du métal notamment).
Malgré une activité de sous-traitance dominante, Abbeville reste un pôle Tertiaire puisque 77,1% des actifs ayant un emploi travaillent dans ce secteur. Les principaux employeurs sont Call Expert, le Centre Hospitalier, la commune d’Abbeville, Veolia environnement.

……………………………………………………………………………………………………………………………………….

Chômage – Niveau de formation – Enseignement

Au 4ème trimestre 2011, le bassin d’emploi d’Abbeville comptabilisait un taux de chômage de 11,6% contre 11,3% en Région Picardie et 9,4% au niveau national.
Abbeville accueillait 2023 collégiens et 2702 lycéens à la rentrée 2011. Le lycée Boucher de Perthes propose des filières générales et techniques tandis que le lycée Agricole de la Baie de Somme prépare aux métiers de l’agriculture et de l’environnement.